Retraite de l’Avent : la liturgie

"La prière et la liturgie"
Samedi 26 et dimanche 27 novembre 2016

Deux jours pour entrer ensemble dans une nouvelle année liturgique

Vous êtes-vous déjà dit : « la liturgie, c’est compliqué… C’est ennuyeux… c’est trop figé… » ? Avez-vous déjà entendu dire que la liturgie nous replie sur nous-mêmes plutôt que d’être présent au monde pour un engagement caritatif ou pour la solidarité ? Avez-vous déjà pensé que la liturgie, qui a des gestes et des rites communautaires, s’opposait à la prière personnelle, plus profonde et plus intime ?
Il faut réinvestir la question ! Cette retraite au début de l’Avent est l’occasion de se redire ce que l’on peut mettre sous le mot « liturgie ». Quel cadre objectif ? Quelle expérience personnelle ? Comment l’intelligence est engagée dans la liturgie ? Comment est-elle un lieu de connaissance du mystère de Dieu ?
Nous verrons quelle place elle a dans la vie chrétienne. Nous nous intéresserons au sens de la liturgie, à sa façon de marquer le temps (l’année liturgique), à la messe qui est au cœur de l’expérience des chrétiens, à retrouver le sens du rite en général et à mieux découvrir, de façon pratique, le sens de certains gestes et rites en particulier.

L’accueil au couvent, pendant les retraites, permet d’être en contact avec les frères de la communauté des dominicains de l’Annonciation, et de partager leur prière commune grâce à la liturgie de la messe, des laudes et des vêpres.

Ce n’est pas une retraite résidentielle : chacun est invité à retourner chez lui le soir. Mais, dans la mesure des places disponibles, ceux qui ont besoin de rester loger au couvent, parce qu’ils habitent loin, ou qui le souhaiteraient, parce qu’ils veulent prendre un peu de retrait, peuvent en faire la demande.

Les horaires de la retraite
-  Samedi 26 novembre : début avec les laudes à 8h jusqu’au soir vers 22h.
-  Dimanche 27 novembre : début avec les laudes à 8h30 jusqu’à 17h.

Ceux qui logent au couvent peuvent arriver le vendredi 25 au soir.
L’idéal est de participer à l’ensemble des deux jours, mais si quelqu’un a des obligations, il reste bienvenu pour participer à ce qui lui est possible.
Une participation aux frais d’organisation, de repas et de logement est à prévoir.

Télécharger le flyer
Infos & Inscriptions : frère Charles Ruetsch